Actualités

Le rapport Bonnell-Simon pour faire de la France un champion de la robotique

La semaine dernière au SIDO, le député (LREM) Bruno Bonnell a dévoilé son rapport sur la robotique et les systèmes intelligents. Ce rapport fait l’état des lieux et propose 5 solutions pour que la France qui pointe à la 18e place mondiale, rattrape son retard dans ce domaine.
L’école IMERIR est citée en Page 9 “ENJEU N° 4 – FORMER – L’affaire de tous “
Un enjeu majeur de formation initiale et continue. Attirer, former et conserver les talents est un enjeu mondial. La France a des atouts de qualité de vie et des « benefits » à faire valoir. L’enjeu est double: Attractivité des filières, notamment industrielles, et la qualification des étudiants sur les nouveaux métiers. Des initiatives de formations continues et initiales spécifiques à la robotique se multiplient sur le territoire, sans pour autant être référencées par le secteur. Le site Digischool – Ecoles d’arts propose une liste. http://www.ecoles-arts.com/domaine/robotique/. Il s’agit principalement de lycées, CFAI, IUT, de grandes universités et écoles d’ingénieurs, de Centres de formation industrielle et technologique (AFORP) et d’initiatives privées. Le Groupement de Recherche Robotique travaille à l’instauration d’un DUT Robotique au niveau national; L’IMERIR est une des écoles spécialisées en robotique et systèmes intelligents ; L’UIMM a développé un modèle d’Usines- Ecoles, qu’elle « vend » à l’international; Bordeaux INP, ENSEIRB – MATMECA a ouvert un cursus d’ingénieurs en robotique, dont la transdisciplinarité a permis d’attirer 40% de femmes.  
Le rapport Bonnell-Simon pour faire de la France un champion de la robotique 1
Voir aussi :