FAQ

L'ingénieur en cybersécurité doit assurer la fiabilité et sûreté des systèmes informatiques au sein d'une entreprise. Ainsi, son but est de prévenir d'éventuelles cyberattaques en protégeant l'entreprises à différentes échelles : architecture, accès réseaux, protocoles de communication, applications, services et accès aux données.
L'ingénieur en cybersécurité doit : analyser la fiabilité des différents systèmes (applications, sites, etc). Trouver d'éventuelles failles à corriger. Installer le matériel nécessaire afin de sécuriser ces mêmes systèmes. Sensibiliser l'ensemble des utilisateurs et différents collaborateurs aux bonnes pratiques en sécurité numérique (protection données). Être constamment à l’affût des dernières nouveautés susceptibles d'améliorer les sécurités. Enfin, en cas de cyberattaque, il doit réparer et renforcer les systèmes afin que cela ne se reproduise plus.
Les diplômés trouvent en général un emploi en moins de 3 mois avec des salaires intéressants (43K€ /an en moyenne). Ainsi, un ingénieur en cybersécurité en début de carrière peut prétendre à un salaire brut d'environ 3600€ par mois. Celui-ci, avec expérience, peut très vite augmenter.
Énormément prisé du secteur bancaire et de la santé où la protection des données est un enjeu crucial, l'ingénieur en cybersécurité peut également travailler en tant que consultant de protection réseaux dans des sociétés à taille variable. Nul doute que ce métier est un métier d'avenir et que ces ingénieurs joueront un rôle clé dans le futur du numérique.
Il est possible pour un ingénieur en cybersécurité d'évoluer vers des postes de management en dirigeant ses propres équipes d'ingénieurs pour garantir la sécurité de son entreprise. Ce n'est pas tout, il lui est aussi possible d'évoluer en tant qu'entrepreneur ou de gravir les échelons au seins de grands groupes afin de gagner en compétences et responsabilités.
Il est fortement conseillé pour les ingénieurs en cybersécurité de : maîtriser l'anglais, posséder un esprit d'analyse de rigueur et d'anticipation, avoir des connaissances techniques et une certaine adaptabilité compte tenu des évolutions technologiques et enfin, communiquer et gérer un travail en équipe.
L'ingénieur cybersécurité se doit de posséder de nombreuses compétences mais surtout être particulièrement habile en informatique. Outre ses compétences de développement informatique (C++, Javascript, etc) il doit impérativement connaitre les différentes systèmes d'exploitations (Windows, Linux, Mac OS) ainsi que les fonctionnements, parfois très complexes, d'architectures réseaux (parc informatique) qu'elles soient internes ou externes.
L’admission en cycle d’ingénieur (durée : trois ans) se fait sur concours après une prépa (MPSI ou PCSI) ou sur titre (L2/ L3, BTS ou DUT en sciences ou technologies). Il est ainsi possible de suivre le cursus de formation en initiale ou en continue.

Prêt à devenir Ingénieur cybersécurité ?

Découvrez notre formation