Administrateur de systèmes : tout savoir sur ce métier !

En quoi consiste le métier d'administrateur de systèmes ?

L'administrateur système s'occupe principalement des serveurs d'entreprises, associations ou encore administrations. Il se charge aussi de l'installation, du paramétrage, des mises à jours, sauvegardes et support de serveurs. Cependant, sa mission ne s'arrête pas simplement au fait d'installer et résoudre des problèmes de serveurs mis en place, puisqu'il doit aussi faire preuve d'expertise auprès de ses différents clients et collaborateurs en proposant des solutions adaptés à leurs problèmes de serveurs.

Quelles missions sont confiées à l'administrateur de systèmes ?

L'administrateur de systèmes doit posséder un savoir-faire dans différents domaines de l'informatique afin de : maîtriser les différents systèmes d'exploitations existants, connaître les aspects réseaux et base de données, savoir répondre aux normes et contraintes de sécurité, mettre en place des suivi de performance de réseau, assister les utilisateurs en cas de pannes et difficultés, anticiper et résoudre les pannes, définir les besoins d'évolutions de réseau et enfin, être au courant des différentes évolutions technologiques.

Quel est le salaire moyen d'un administrateur de systèmes ?

Le salaire moyen d'un administrateur système dépend principalement de son niveau d'expérience. En début de arrière, elle est de 30 à 45K€ par an. Au bout de quelques années d'expériences, elle peut facilement atteindre le 60K€ par an. Il est d'ailleurs possible de passer des certifications (Microsoft Certified Systems Administrator, Linux Professional Institute) afin d'obtenir une plus-value et ainsi, une rémunération plus importante en début de carrière.

Quelles sont les compétences de l'administrateur de systèmes ?

Ne vous y méprenez pas, l'administrateur système n'est pas un développeur. Pourtant, il lui est important de posséder diverses connaissances en langage de programmation notamment ceux concernant les scripts et automatisation (exemple : Python). Il doit aussi s'y connaître en sécurité informatique car il sera amené à protéger des serveurs de tentatives d'intrusions pour les entreprises soucieuses de sécuriser leurs données sensibles.

Quelles sont les perspectives possibles pour un administrateur de systèmes ?

L'administrateur système peut voir son poste évoluer vers celui de directeur de service informatique voire devenir ingénieur informatique par le biais d'une formation adéquate. Il peut également tout aussi bien se lancer à son compte en tant qu'autoentrepreneur ou encore consultant.

Quelle formation suivre pour exercer le métier d'administrateur de systèmes ?

L’admission en cycle d’ingénieur (durée : trois ans) se fait sur concours après une prépa (MPSI ou PCSI) ou sur titre (L2/ L3, BTS ou DUT en sciences ou technologies). Il est ainsi possible de suivre le cursus de formation en initiale ou en continue.